Avant d’en arriver là

Pour ceux qui sont un peu curieux.

Je vous laisse découvrir mon précédent blog.

A bientôt

http://amenaide.over-blog.com/article-il-sert-a-quoi-ce-blog-52214826.html

À propos de Aménaïde

Aménaïde est née un jour de crise capillaire, un jour où je ne supportais plus mes cheveux abîmés, ternes, secs, cassants. Ce matin là, sans réfléchir, j’ai saisi d’une main une paire de ciseaux, de l’autre une mèche de cheveux, et je suis passée à l’acte : j’ai tout coupé. … Vraiment tout. À ce moment précis, un peu déboussolée par mon geste, j’ai repensé à la longue chevelure soyeuse et brillante de mon aïeule, qui réalisait elle-même ses recettes de beauté avec les plantes de son jardin. Pour repartir sur des bases saines, je me suis plongée dans les secrets capillaires de mes ancêtres. J’ai commencé à confectionner mes propres formules avec des huiles et des beurres dénichés aux Antilles, j’ai essayé des méthodes de soin capillaire plus respectueuses pour le cheveu et le cuir chevelu. Petit à petit, j’ai rempli des dizaines de carnets avec mes recettes. Amis et famille ont testé les fruits de ma nouvelle passion : après un diagnostic précis de l’état de leur chevelure, je leur prescrivais un protocole sur-mesure avec mes produits maison. Amusés, impressionnés par les résultats, ils m’ont rapidement encouragée à lancer ma gamme capillaire et à faire connaître mes rituels de soin. Aménaïde est le prénom de mon aïeule, à qui je dédie cette gamme.
Cette entrée a été publiée dans Actualités. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Avant d’en arriver là

  1. BA Dominique dit :

    Bonjour Stéphanie,

    Grâce à « C’est au programme » que je regarde depuis des années, je viens de te découvrir.

    Je dis bravo ! Les cheveux à tous les temps les connais. Les produits à tout vent aussi et marre de ceux que je trouve à Château d’eau car trop de composants nocifs et surtout 3 ans de cheveux crépus super cassants : Désespérants. Alors que quand je vais dans les pays chauds mes cheveux respirent et dans ma Guyane natale, quelques feuilles feuilles d’hibiscus suffisent à leur donner souplesse et brillance. Comment trouver le même effet sans payer un billet d’avion vers un pays chaud ou encore utiliser les produits de Miss Antilles ?? That is the question !!

    Bref correspondons si tu parviens à me parcourir car j’ai envie de développer des trucs pour filles désespérées réalisées par des personnes qui connaissent le sujet.

    Chômeuse depuis quelques temps je compte mes deniers et le travail ne me fait pas peur, alors conjuguons nos efforts et nos talents.

    Je te remercie de me lire et espère un retour de ton côté.

    Courage, passer à la télé c’est déjà un pas de géant donc « Congrat » !

    Dominique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *